Nichoirs du Grand Tilleul de Guillaume Barth


Guillaume Barth investit le tilleul de la chapelle Saint-Jean-Baptiste, en surplomb du village d’Ueberstrass, avec cinq sculptures nichoirs. Imaginées comme des abris incongrus pour la grande variété d’espèces d’oiseaux évoluant dans le Sundgau et susceptibles d’en apprécier la forme, l’œuvre rappelle aussi les nichoirs spécifiques conçus par l’homme pour favoriser la réintroduction d’espèces en déclin au sein du territoire sundgauvien, comme le milan royal ou la chouette chevêche.

 

Les Nichoirs du Grand Tilleul laissent le soin au promeneur d’imaginer les interactions possibles avec les oiseaux autour de ces sculptures réalisées selon la technique de la vannerie sauvage. L’artiste fait ainsi référence aux procédés de fabrication des premiers hommes, mais aussi à la manière dont les oiseaux entrelacent les matériaux pour confectionner leurs nids. À la fin de l’hiver, Guillaume Barth a récolté plusieurs variétés sauvages de saules blancs, pourpres, fragiles, noisetiers et ronces dans les forêts de l'Ill Wald et du Rhin afin de fabriquer ces sculptures vivantes.

 

Lieu : Chapelle Saint-Jean-Baptiste d’Ueberstrass. Pour la rejoindre, se garer au niveau de la fontaine du centre du village, au croisement de la route de Largitzen, et monter l'escalier à l'arrière de la fontaine.

 

L'oeuvre se situe à la Chapelle Saint-Jean-Baptiste d’Ueberstrass. Pour la rejoindre, se garer au niveau de la fontaine du centre du village, au croisement de la route de Largitzen, et monter l'escalier à l'arrière de la fontaine.