Radeau de Anne Zimmermann


Muespach-le-Haut, porte d’entrée du Sundgau côté Trois Frontières, accueille l’œuvre Radeau d’Anne Zimmermann. Elle se compose de trois ruches embarquées sur un bateau à fond plat, évoquant les barques typiques des étangs sundgauviens, qui vogue au-dessus d’un champ de maïs. Le développement massif de la monoculture du maïs dans le Sundgau, associé à l’usage de pesticides et à la suppression des haies protectrices de la biodiversité, participant à l’effondrement de la population des abeilles et autres insectes pollinisateurs qui fertilisent pourtant près de 70% de notre alimentation en fruits et légumes. Ce radeau apicole au bord du naufrage nous fait prendre conscience de cette réalité écologique et nous invite à rendre à la nature sa générosité en nous offrant du miel, grâce aux soins apportés par l’artiste et un apiculteur local.

 

Lieu - Croisement de la D16b de Muespach-le-Haut

L'oeuvre se situe à Muespach-le-Haut, au bord de la route au niveau du croisement entre la  D16b et de la D463.