L’Arbōat | Frédéric Keiff


© Klaus Stöeber 

L’Arbōat de Frédéric Keiff est un arbre unique fait de bois, de verre recyclé et de métal, qui dispose d’un système racinaire exceptionnel invitant les passants à s’y asseoir. Dans la commune de Jettingen, il crée ainsi un lieu de réunion, d’échanges et de détente. Son feuillage est constitué de 10 000 bourgeons tous semblables et uniques à la fois, à l’image des feuilles des vrais arbres mais aussi à celle de la société humaine. En laissant libre court à son imagination, on reconnaîtra dans le dessin des branches des personnages, des familles, des couples, des grands, des petits, des femmes et des hommes, adultes ou enfants… Inspiré des arbres à palabres qui trônent au milieu des villages africains, Arbōat incarne la diversité du Monde, tout comme les multiples facettes du paysage culturel alsacien.



L'artiste


FRÉDÉRIC KEIFF est né à Metz en 1973. Il vit et travaille à Strasbourg. Depuis 2001 il étudie le corps humain dans l’espace public et comme unité de mesure d’une nouvelle architecture contemporaine. Il s’intéresse à la singularité de chaque être, contre-pied de l’idéal universaliste. Le rôle de la lumière et du recyclage des matériaux est également devenu central dans sa production artistique.


Localisation de l'oeuvre | Jettingen


L'oeuvre se situe devant l'ancien presbytère, le jardin curial de Jettingen, 16 rue de Helfrantzkirch.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.