L'immobile mobile | M. Mahlen & D. Depoutot             OEUVRE DISPARUE


© Alain Masson

L' immobile mobile est une construction fixe et animée. L'œuvre questionne malicieusement la mobilité et critique nos modes de déplacements. Sur l'avant d'un bus découpé tournent, grâce au vent, plusieurs panneaux routiers : passage piéton, interdit, stop. Mais où va- t- on ? Il y a une noce ironique sur la tête de ce bus. Ça tourne en rond, ça tourne pas rond, voici une drôle de girouette comme un moulin à musique de l'homme immature, un avenir inquiétant qui lui pend au-dessus de la tête et qui devrait se voir comme un nez au milieu de la figure. Le monde de la consommation et de l'ultra- individualisme est échoué ici, a fini sa course là. Devenu un abri où les gens se rencontrent et pratiquent le partage et l'échange, l'installation sensibilise à la décroissance, à la préservation des communs et au respect de l'environnement. Et si la destination affichée de ce mobile immobile était LEPARADICIBA ?

 



Les artistes


Né à Nantes en 1968, MATT MAHLEN est un plasticien-poète qui développe un travail visuel mêlant land-art, interventions in situ et performances orales. DANIEL DEPOUTOT, né à Constantine en 1960, vit et travaille à Strasbourg où il développe son travail de plasticien et pédagogue tous terrains depuis des décennies.


Localisation de l'œuvre | OEUVRE DISPARUE


L'œuvre se situe devant la gare de Dannemarie.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.